.Animaux, science et philosophie...

.

Les pensées de quelques grands hommes d'hier et

d'aujourd'hui - scientifiques ou écrivains - sur le

rapport homme / animal

.

Claude Lévi-Strauss, Anthropologie structurale (Tome II).

."On a commencé par couper l'homme de la nature et par le constituer en règne

souverain; on a cru ainsi effacer son caractère le plus irrécusable, à savoir qu'il

est d'abord un être vivant. Et en restant aveugle à cette propriété commune, on a

donné le champ libre à tous les abus. Jamais mieux qu'au terme des quatre derniers

siècles de son histoire, l'homme occidental ne put-il comprendre qu'en s'arrogeant

le droit de séparer radicalement l'humanité de l'animalité, en accordant à l'une tout

ce qu'il retirait à l'autre, il ouvrait un cycle maudit, et que la même frontière, cons-

tamment reculée, servirait à écarter des hommes d'autres hommes, et à revendiquer,

au profit de minorités toujours restreintes,le privilège d'un humanisme corrompu

aussitôt né pour avoir emprunté à l'amour-propre son principe et sa notion ."

..

Voltaire, Dictionnaire philosophique, article Bêtes

"Quelle pitié, quelle pauvreté d'avoir dit que les bêtes sont des machines privées

de connaissance et de sentiment, qui font toujours leurs opérations de la même

manière, qui n'apprennent rien, ne perfectionnent rien, etc ! (...) Mais les maîtres

de l'école (1) demandent ce que c'est que l'âme des bêtes ! Je n'entends pas cette

question (...). L'animal a reçu (les dons) du sentiment, de la mémoire, d'un certain

nombre d'idées."

(1) Entendre : les Jansénistes. (note de S.A.)

..

Marguerite Yourcenar, de l'Académie française, 1985

"L'existence de la Ligue des droits de l'animal me paraît en elle-même un grand

pas vers la civilisation véritable."

.

Alfred Kastler, 1978, Prix Nobel de Physique

"Le sentiment de solidarité ne doit pas se limiter à l'espèce humaine, parente

de toutes les espèces vivantes par les lois de l'évolution.Cette solidarité doit se

manifester par des actions concrètes : il est de notre devoir de dénoncer et de

combattre les pratiques génératrices de souffrances."

.

Thierry Maulnier, de l'Académie française, 1978

"Protéger les animaux, leur reconnaître le droit à une protection institutionnelle,

à la protection de la loi, c'est aussi nous protéger nous-mêmes contre nous-mêmes:

nous protéger contre cette férocité, mal endormie au fond de nous."

.

Charles de Gaulle

"La guerre, c'est comme la chasse, sauf qu'à la guerre les lapins tirent."

..

Maurice Pic, ancien ministre

"Il peut paraître insensé d'avoir à rappeler de nos jours que l'animal est un être

vivant au même titre que l'homme. C'est ce respect de la vie qu'il faut toujours

avoir présent à l'esprit, qu'il faut inculquer à l'enfant dès son plus jeune âge, et

rappeler sans arrêt.

Il est si vrai que ceux qui ne savent pas marquer l'affection, ou qui font preuve

de cruauté envers les animaux, auront les mêmes comportements envers les

hommes."

. .

Robert Mallet, ancien Recteur de l'Académie de Paris

"La défense des droits de l'animal ne diminue en rien la conviction agissante que

l'on peut mettre à défendre les droits de l'homme. Je dirai que, pour moi, les

deux démarches se rejoignent, car l'indifférence à l'égard des souffrances

animales, c'est-à-dire de tout être vivant, va presque toujours de pair avec une

insuffisante considération de son prochain, un défaut de civilisation. (...)

Que l'ancienneté d'une erreur, que sa durée trop longue, au lieu de provoquer

sa condamnation et sa fin, justifie son maintien, que la cruauté, parce qu'elle est

traditionnelle, soit pérennisée, voilà le scandale de la logique et de l'équité, voilà

nos raisons de parler et d'agir au nom de l'intelligence et du coeur."

;.

Annick de Souzenelle, La Lettre chemin de vie

Chapitre consacré à la lettre "Waw"

"Qui est l'animal et quelle est sa relation ontologique à l'Homme ? Nous n'en

avons aucune idée en ce monde abîmé par l'homme (...)."

.

Gilbert Cesbron, Libérez Barabbas

"En anglais, chasseur se dit sportsman ! Mais savez-vous que le cerf que vous

avez poursuivi toute la journée meurt d'épuisement dans la nuit, même s'il vous a

échappé ? Oui, tandis que vous dormez, recru d'une saine fatigue et, qui sait,

votre prière faite, tandis que vous dormez du sommeil du juste, il agonise, seul."

.

Edgar Morin, L'unidualité de l'homme

"Il n'est pas de trait proprement humain qui n'ait une source biologique : nous portons

tous l'héritage de notre passé animal dans notre jouer, dans notre jouir, dans notre

aimer, dans notre chercher - pas seulement dans la territorialité et l'agression (...)."

...

Michel Serres, Le contrat naturel, F. Bourin, 1990

"La Déclaration des droits de l'homme a eu le mérite de dire "tout homme", elle a

 eu la faiblesse de penser : "seuls les hommes" ou "les hommes seuls".

.

Dr Jacques Kalmar, Torture sans Frontières

"Torture des hommes,

Torture des animaux,

Dévastation de la nature,

jaillissent du même territoire mental."

;.

Eugen Drewermann

"Une simple présomption médicale suffit pour faire condamner à mort par décret

quatre millions d'animaux et pour recycler leurs cadavres dans des incinérateurs.

Jusqu'à quel point extrême les animaux sont-ils dépourvus de droits face aux re-

vendications des hommes ?"

.

Isaac le Syrien, Traités Spirituels.

" Qu'est-ce qu'un coeur compatissant ? C'est un coeur qui brûle pour toute la création,

pour les hommes, pour les oiseaux, pour les bêtes..."

..

R. Kipling, La Course du Printemps

"Les yeux des bêtes sont remplis des choses qu'elles ne peuvent pas dire."

.

Tagore, Sâdhanâ

"Dans l'Inde, un peuple entier qui jadis se nourrissait de viande renonça à

toute nourriture animale afin de cultiver un sentiment de sympathie universelle

pour tout ce qui vit..."..

.

Albert Einstein

"Le végétarisme, par son action purement physique sur la nature humaine,

pourrait influer de façon très bénéfique sur la destinée de l'humanité."

.

Montaigne, Apologie de Raymond Sebond 

(Essais:II 12)

"La présomption est notre maladie naturelle et originelle ( ... ) C'est par la vanité de

cette même imagination qu'il ( l'homme ) s'égale à Dieu, qu'il s'attribue les conditions

divines, qu'il se trie soi-même et sépare de la presse des autres créatures, taille les

parts aux animaux ses confrères et compagnons, et leur distribue telle portion de facul-

tés et de forces que bon lui semble."

...

La Fontaine, Discours à Madame de la Sablière

(Fables, Livre neuvième)

"Qu'on  m'aille soutenir après un tel récit,

Que les bêtes n'ont point d'esprit.

Pour moi, si j'en étais le maître,

Je leur en donnerais aussi bien qu'aux enfants ( ... )

      J'attribuerais à l'animal

Non point une raison selon notre manière,

Mais beaucoup plus aussi qu'un aveugle ressort :

Je subtiliserais un morceau de matière,

Que l'on ne pourrait plus concevoir sans effort,

Quintessence d'atome, extrait de la lumière..."

...

Lamartine, Discours au Conseil Général

de Saône-et-Loire, 1845

"Le chien apprend à aimer ; il enseigne l'amitié à l'homme!"

...

Nerval,Vers dorés in Les Chimères

" Respecte dans la bête un esprit agissant ..."

...

Rimbaud, Correspondance, 1871

"Donc le poète est vraiment voleur de feu. Il est chargé de l'humanité, des animaux

 même..."

...

Cardinal Manming (lors de la réunion annuelle de la

"National Antivivisection Society", 1881) :

"La vivisection est une pratique détestable et immorale en elle-même."

...

Schopenhauer, Fondement de la Morale

"La compassion sans limites pour tous les être vivants est le plus sûr garant d'une

conduite morale."

...

Romain Rolland, Jean-Christophe 

"Des milliers de bêtes sont massacrées inutilement, chaque jour, sans l'ombre d'un

remords. Qui y ferait allusion se rendrait ridicule. Et cela c'est le crime irrémissible ..."

...

R. Kipling, La Course du Printemps

"Les yeux des bêtes sont remplis des choses qu'elles ne peuvent pas dire."

...

Albert Schweitzer, Anthology, 1947

"Dans la pensée européenne apparaît lentement la notion que l'éthique ne concerne

pas seulement l'humanité mais aussi bien la créature animale."

...

Alain, Les Dieux

" Il n'est point permis de supposer l'esprit dans les bêtes, car cette pensée n'a point

d'issue.Tout l'ordre serait aussitôt menacé si on laissait croire que le petit veau aime

sa mère, ou qu'il craint la mort, ou seulement qu'il voit l'homme. L'oeil animal n'est

pas un oeil, l'oeil esclave non plus n'est pas un oeil et le tyran n'aime pas le voir. "

...

Pascal, Pensées

"Mien, tien.

Ce chien est à moi disaient ces pauvres enfants. C'est là ma place au soleil. Voilà le

commencement et l'image de l'usurpation de toute la terre."

...

Fénelon, Les Aventures de Télémaque

"(...) l'homme seul, malgré sa raison, fait ce que les animaux sans raison ne firent

jamais."

..

Crowfoot, porte-parole de la Confédération des Blackfeet

Discours prononcé en avril 1890, in Pieds Nus sur la Terre

Sacrée

"QU'EST-CE QUE LA VIE ? C'EST L'ÉCLAT D'UNE LUCIOLE DANS

LA NUIT. C'EST le souffle d'un bison en hiver. C'est la petite ombre qui

court dans l'herbe et se perd au couchant."

.

.

Retour au sommaire

Retour à l'accueil